Hydratant maison pour kapha

Hydrater le visage de kapha

Les personnes de constitution kapha ont tendance à avoir une peau de visage avec tendance à être grasse et une peau du corps plutôt humide. En plus de ça les personnes de type kapha ont souvent froid et leur peau est un peu froide au toucher.

 

Comme je vous disais dans un post précédent la meilleur chose pour hydrater la peau est l’huile. Mais comment appliquer de l’huile à une personne qui a déjà la peau grasse ou humide ?

 

Encore une fois, tout dépend du choix des huiles et de la façon dont nous les appliquons.

 

En ce qui concerne le corps je conseille en générale les personnes de type kapha à brosser le corps à l’aide d’un gant de luffa avant toute chose. En fait le kapha a plus tendance à la stagnation, à la lenteur et à rester statique. Le fait de se brosser le corps avec le gain de luffa permet une stimulation du sang et de la lymphe qui n’est pas du tout négligeable chez ces personnes. Cependant un brossage à sec sans rien faire par la suite risque d’aggraver le dosha vata par excès de sécheresse (même si la personne n’a pas vata dans sa constitution).

 

Il est donc important d’huiler la peau du corps après le brossage à sec et l’huile privilégié pour la personne de type kapha est l’huile de moutarde noir qui est peu grasse et très très réchauffante.

 

En ce qui concerne le corps il faut choisir des huiles compatibles avec une peau grasse. Une peau grasse se caractérise par une production trop importante de sébum par les glandes sébacées.

Si le brossage à sec peut être intéressant pour le corps, un gommage doux peu fréquent (une fois par mois par exemple) peut être conseillé. Cependant un lavage ou gommage trop abrasif et trop fréquent va exciter les glandes sébacées et la peau deviendra encore plus grasse.

 

Contrairement aux idées reçues, une peau grasse de type kapha a besoin d’être nourrie et hydratée ! Il est donc important de choisir les bonnes huiles végétales.

Des exemples de bonnes huiles sont l’huile de jojoba, le macérat huileux de carotte et huile de noisette.

Certaines huiles essentielles peuvent être ajoutés comme l’huile essentielle de lavande vraie ou de bergamote, qui sont d’avantage équilibrantes pour kapha (1 goutte mélangée dans l’huile végétale)

 

Pour en savoir plus sur cette science je vous invite à suivre mon initiation à l’ayurvéda : https://initiationayur.gr8.com/

 

Vous les avez déjà utilisés ?